Le premier rêve de l’année

Au Japon, le premier rêve de l’année (Hatsuyume) est sensé révéler le genre d’année que vous allez avoir. Une des salutations communes au début de l’année, mais particulièrement le 2 janvier, est “Quel a été votre premier rêve de l’année?” (Donna hatsuyume o mita?)

Le premier rêve de l’année;
Je le garde en secret,
Et souris à moi-même.

— Haïku de Shō-u

Parce que les gens restaient veiller toute la nuit du 31 décembre, le premier rêve de l’année se déroulait plutôt dans la nuit du 1er janvier. C’est pourquoi le 2 janvier est connu sous le nom de Hatsuyume (jour du Premier rêve de l’année) au Japon..

ve-premier-reve-de-lannee

Il était particulièrement chanceux de rêver du Mont Fuji (car c’est le plus haut sommet au Japon), d’un aigle (un oiseau qui vole très haut), ou d’une aubergine (dont le nom japonais nasu ressemble à un mot associé au succès).

J’espère que vous avez eu un bon premier rêve de l’année.

Bonne et heureuse année!

Advertisements

4 thoughts on “Le premier rêve de l’année

  1. Mon premier rêve de l’année 2015, je l’ai certainement déjà eu (paraît qu’on rêve plusieurs fois chaque nuit) mais je ne m’en souviens pas. Dommage! C’eût été l’fun de rêver d’une aubergine! Justement, j’ai envie de manger de la baba ganouj. Faudrait que je mette “aubergine” sur la liste d’épicerie… 😉

    • C’est vrai, faudrait que je prenne l’habitude de noter mes rêves, spécialement au nouvel an. Le rêve où j’étais en classe est le seul dont je me souviens. Et c’est pas un rêve qui a duré huit heures, c’est certain! Bonne cuisine avec les aubergines! 🙂

      • Il paraît que dès qu’on s’intéresse davantage à ses rêves, on s’en souvient mieux. C’est vrai! Voici la preuve: pendant que j’epluchais des pommes de terre et pensais aux rêves, je me suis tout d’un coup souvenu d’un fragment d’un rêve que j’ai dû avoir cette nuit ou la nuit avant: quelqu’un m’avait apporté une immense tige de choux de Bruxelles. Gigantesque! Merci d’avoir réactivé mon souvenir de rêves!

      • C’est une théorie intéressante, et qui marche, je n’en doute pas. Parfois, j’ai envie de manger avant d’aller me coucher, juste pour le “plaisir” d’avoir des cauchemars. Je pense que mes cauchemars sont mes rêves les plus intéressants: pleins d’imprévues et d’aventures. J’y puiserais des idées d’histoires de films d’horreur. Par contre, je paye le prix avec des brulures d’estomac.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s