Vieil Etang – Toronto

Lors de mon premier voyage à Toronto, une roue de ma valise s’est bloquée. Le métal est devenu tellement chaud (à cause de la friction) que je guettais à toutes les minutes la présence de fumée au cas où ma valise prendrait en feu au milieu de la rue Yonge.

A mon second voyage, dont je reviens tout juste, la roue de ma nouvelle valise s’est scindée en deux. En trainant ma valise, j’ai laissé une grosse marque noire sur le trottoir de Toronto jusqu’à Vancouver.

Ah, elles sont dures les rues de Toronto.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s