Adrénaline, collectif de haïkus (Vents d’Ouest)

adrenaline

 

Adrénaline, dir. André Duhaime et Hélène Leclerc

Editions Vents d’Ouest, 112 pages, 2009

ISBN13: 9782895371717 , Prix 9,95 $

Résumé
Comme l’athlète, le haïkiste doit faire preuve de précision et d’intensité. L’apparente simplicité des mots du poète est trompeuse et elle peut se comparer à l’apparente aisance dont semblent faire preuve les athlètes dans des mouvements qu’ils ont répétés des milliers de fois. Tout semble si simple… et pourtant! La pratique du haïku est un sport exigeant, mais elle aiguise les sens et nous amène à être attentifs à soi et à ce qui nous entoure ; elle apprend également à se questionner sur la justesse des mots et sur leur potentiel évocateur. (Préface d’André Duhaime et Hélène Leclerc)


Mes cinq textes préférés (en ordre d’apparition):

 

nos vélos côte à côte

traversent tout le pays

fixés à l’auto

Hélène Bouchard, p.32

 

 

gymnastique douce

près de moi sur le tapis

le chat se blottit

Joanne Morency, p.45

 

 

en pantoufles

il mime le but de Kovalev

au ralenti

Hélène Leclerc, p.73

 

 

traces dans la neige

la ligne sinueuse

d’une bicyclette

Hélène Leclerc, p.82

 

 

perte de contrôle

sa luge et lui descendent

séparément

Huguette Ducharme, p.96

 

Advertisements

One thought on “Adrénaline, collectif de haïkus (Vents d’Ouest)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s