Pas Japonaise


Au premier cours de sumi-e, il y a deux ans, la professeure japonaise me demande pourquoi je m’intéresse à cet art.


–  J’écris des haïkus et j’aimerais être capable de les illustrer au sumi-e.


La professeur est surprise.


– Comment pouvez-vous écrire des haïkus? Vous n’êtes pas Japonaise.


Je baisse la tête, honteuse.


– J’écris des haïkus anglophones.


Je plonge le nez dans l’oeuvre en cours.

 

BambouQueenEPark

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur le papier

jeunes feuilles de bambou

tremblantes

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s