Fragments

Une belle découverte, ces Fragments de Marcel Peltier sur son blog expérimental consacré à la poésie minimaliste.

L’auteur cite comme influence: “Les quanta de poésie de Guillevic, les pop’s de Kerouac et l’hypothèse des “quatre à six mots” de l’oulipien Le Lionnais.”

“Chacun de ces fragments doit être lu très lentement tout en respectant la césure forte. Entrer dans un premier espace imaginaire. Ensuite découvrir une autre sensation complémentaire. S’arrêter. Le temps suspendu. Créer ses images personnelles en rapport avec son vécu. Ne pas se contenter seulement de mon fragment. Que celui-ci devienne stimulus, inducteur de poésie dans votre tête.” (Marcel Peltier, 13 février 2009).

Sieste.

Ces fleurs de cactus

* * *

Collés à la vitre.

Insectes.

* * *

Rien que le vent.

Musiques.

* * *

Fragments de Marcel Peltier