Tout sur les haïkus

  

   Cela faisait longtemps que je cherchais un livre en français sur le haïku qui regrouperait tout ce qu’il faut savoir sur le sujet… 

 

Dans son livre Tout sur les haïkus, Dominique Chipot explique, dans un langage accessible, tout ce qu’il faut savoir sur les haïkus.  Il commence par relater, en quelques pages, l’histoire du haïku, (son origine, son arrivée en France, son développement en français) puis il aborde la technique.

 

Les chapitres (brièveté, césure, ponctuation, image, instantané, etc.) sont courts et ponctués d’exemples de la francophonie.  

 

A l’occasion, l’auteur se sert de contre-exemples pour montrer “ce qu’il ne faut pas faire” puis il améliore le haïku, en ajoutant simplement une césure, une ponctuation, etc., et on comprend soudainement que les règles ne sont pas là pour contraindre le haïkiste mais pour renforcer le haïku.

 

Par exemple, moi qui écrivais souvent des haïkus à une seule image, j’ai enfin compris grâce au livre de Dominique que 

«Avec une seule image, le haïku peut vite devenir une description narrative sans intérêt. Comme ceci:

 

un poulain

trottinant

vers la prairie

 

Une telle ‘phrase repliée’, fermée sur elle-même, n’offre pas au lecteur ce petit rien d’original, ce regard surprenant qui permet de rester en suspension quelques secondes.

 

deux canards s’envolent

au-dessus des HLM

aux rideaux tirés.»   (p.58)

 

Des chapitres supplémentaires nous apprennent comment différencier le senryû du haïku, où trouver l’inspiration, comment retravailler ses haïkus, comment distinguer poème bref et haïku.  C’est une véritable mine d’informations. 

 

Le livre est illustré avec de très belles photographies de Dominique Chipot (il y a même un chapitre sur les photos-haïkus).

 

En annexe, on trouvera un glossaire et une liste de ressources francophones (qui comprend les adresses des groupes de Haïku Montréal, Haïku Québec et des renseignements sur le camp littéraire de Baie-Comeau).

 

C’est un ouvrage indispensable pour les haijins de tous niveaux.  Le livre a déjà sa place sur ma table de travail, à côté du dictionnaire, comme outil de référence essentiel.  Je le recommande fortement.


Tout sur les haïkus, Dominique Chipot.  France: Aléas, 2006, 157 p. (ISBN 2-84301-157-4 )

 

Advertisements

One thought on “Tout sur les haïkus

  1. Merci pour cette excellente présentation du livre de D. Chipot ! J’avais appris sa sortie par le blogue de Richard qui avait également salué bien bas sa parution. J’ai très hâte de pouvoir m’y plonger (une amie qui va à Paris pour le Festival de haïku franconphone en novembre aura la gentillesse de me l’apporter). Je suis convaincue que sa lecture m’apprendra un tas de choses (comme, par exemple, la distinction entre poème bref et haïku – ce qui est tout un contrat, depuis la parution de l’article de Max Verhart sur le site de l’AFH – me semble-t-il)…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s